Régions Clermont-Ferrand

Acte II pour le renouvellement urbain

Trois quartiers de Clermont-Ferrand, regroupant près de 10 000 habitants, ont été retenus parmi 200 sites d’intérêt national pour figurer dans le nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Il s’agit de Saint-Jacques Nord, La Gauthière et Les Vergnes.

Convention signée en 2019. Des opérations d’aménagement ou d’amélioration de l’habitat devraient permettre de modifier leur image. La convention pluriannuelle d’investissement, marquant l’enclenchement des travaux, devrait être signée en juin 2019. D’ici là, deux années d’études et de concertation sont prévues pour définir avec précision les actions à accomplir. Puis, les travaux devraient durer entre trois et huit ans.

Le protocole de préfiguration porte sur un partenariat de financement prévisionnel de 11,8 M€. Il a été signé en février par l’Etat, l’Anru, l’Agence nationale de l’habitat, la Caisse des dépôts, Clermont Auvergne Métropole, la Ville de Clermont-Ferrand et les bailleurs sociaux. Certaines opérations – dites anticipées – seront mises en œuvre dès 2017 dans le quartier Saint-Jacques. Le bailleur Logidôme procédera à l’accompagnement et au relogement des habitants de l’allée des Dômes. Comme l’emblématique Muraille de Chine, située juste à côté, ce grand ensemble est voué à disparaître. Quelque 520 logements sont concernés au total.

Un programme de renouvellement a déjà été mis en œuvre depuis 2006 dans cinq quartiers de Clermont-Ferrand (Champratel, Croix-de-Neyrat, La Gauthière, Les Vergnes et Saint-Jacques) et un quartier de Gerzat (Le Patural). Il a permis de générer 291 M€ de travaux sur 222 opérations, avec un soutien de l’Anru de 57,6 M€.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X