Edito

Accouchement douloureux

Cinq mois de débats, des centaines de milliers de manifestants, trois recours au 49-3, autant de motions de censure avortées… Rarement un texte législatif n’aura eu une gestation aussi douloureuse que la loi Travail. Au moment de la délivrance, le constat est désolant : un patronat en colère, un front syndical en charpie, une opposition inaudible, une majorité en morceaux et un gouvernement à genoux. Tous perdants. Tout ça pour quoi ? A quelle créature a donné naissance cet accouchement aux forceps ?
Pour sa mère naturelle, Myriam El Khomri, et son père spirituel, Emmanuel Macron, l’heureux événement aurait dû prendre le visage poupin d’une loi souriante et apaisante. Le faire-part promettait dialogue, confiance et simplification. Fi ! Des discussions de marchands de tapis est finalement sorti un petit Frankenstein. Une créature méconnaissable qui ne répond à aucun des plans de ses concepteurs.
Comment le dialogue pourrait-il naître sur les cendres d’un printemps social dévastateur ? Comment établir une once de confiance après les invectives et les ultimatums ? Surtout, où trouve-t-on la fameuse simplification du droit social ? L’inversion de la hiérarchie des normes se retrouve elle-même partiellement retournée, la règle générale passe à la moulinette des accords d’entreprise et de branche…
Malgré tout, le nourrisson est là, il gazouille dans nos bras. Il revient désormais à ses parents adoptifs, les partenaires sociaux, de le faire grandir. Pour cela, chefs d’entreprises et salariés doivent appréhender ce nouvel environnement social et s’emparer des nouveaux outils. A eux de démontrer que, loin des salons ministériels et des coups d’éclats médiatiques, la discussion et la négociation peuvent, dans les entreprises de BTP et dans les branches, se révéler fécondes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X