Edito

À toute vitesse

Le bâtiment ? Un secteur lent, inerte, rétif au changement, vous diront les Modernes, qui ne jurent que par le high-tech et les start-up. Regardons dix ans derrière nous. La RT 2005 n’était pas encore entrée en vigueur, et il commençait à se murmurer que les professionnels devraient veiller aux ponts thermiques. Aujourd’hui, ces mêmes professionnels construisent des bâtiments trois fois moins énergivores que ceux mis en...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5874 du 24/06/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X