Actualité

A Pékin, la tour incendiée bientôt rénovée

Les ouvriers de l’entreprise Beijing Urban Construction Group ont entamé, courant août, les travaux de rénovation de la tour de 159 mètres qui jouxte l’arche de la télévision centrale chinoise à Pékin, toutes deux conçues par l’agence néerlandaise Office for Metropolitan Architecture. Un incendie accidentel, causé par un feu d’artifice illégal, avait ravagé les façades du gratte-ciel le 9 février 2009. Châssis métalliques et panneaux de verre doivent être remplacés. A terme, l’édifice accueillera notamment l’hôtel Mandarin oriental et ses 241 chambres.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X