Enjeux Géothermie marine

A Marseille, la mer souffle le chaud et le froid

Mots clés : Energie renouvelable

Engie Cofely, Climespace et leurs partenaires publics ont inauguré le 17 octobre Thassalia, la première centrale de géothermie marine française . Grâce à un réseau de 3 km, 500 000 m² de bâtiments pourraient être raccordés à terme dans le périmètre d’Euroméditerranée 1 et approvisionnés directement en énergie frigorifique et calorifique tirée de l’eau de mer. A la clé, 70 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre, 40 % de baisse des consommations électriques et des diminutions de consommations d’eau spectaculaires (de 65 à 100 %).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X