Enjeux Géothermie marine

A Marseille, la mer souffle le chaud et le froid

Mots clés : Energie renouvelable

Engie Cofely, Climespace et leurs partenaires publics ont inauguré le 17 octobre Thassalia, la première centrale de géothermie marine française . Grâce à un réseau de 3 km, 500 000 m² de bâtiments pourraient être raccordés à terme dans le périmètre d’Euroméditerranée 1 et approvisionnés directement en énergie frigorifique et calorifique tirée de l’eau de mer. A la clé, 70 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre, 40 % de baisse des consommations électriques et des diminutions de consommations d’eau spectaculaires (de 65 à 100 %).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X