Marketing-Achat Placards et dressings

À la recherche d’un mix « prix-déco »

Mots clés : Concurrence

Les acteurs sont nombreux, la concurrence pèse sur les prix et les arbitrages des particuliers se détournent des placards et des dressings. Les pistes de relance se dessinent autour d’un besoin réel des Français.

Un marché en régression. La profession est unanime, le secteur des placards et dressings pâtit de la baisse des mises en chantier. S’y ajoute une hausse du coût des matières premières, sans oublier l’écocontribution depuis 2013. Aujourd’hui, le marché est estimé à 280 M€ pour environ 3,5 millions d’unités.

Directeur du marketing de Sogal, Vincent Pastori insiste sur « la corrélation évidente entre le marché de la construction neuve...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 410 du 16/09/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X