Aménagement / Finition

À l’italienne ou à receveur extraplat, la douche s’adapte

Pour éviter le ressaut, deux solutions existent : la douche à l’italienne, avec une parfaite continuité entre la salle de bains et la douche, ou le receveur extraplat.

Pas de ressaut de plus de 2 cm : c’est le grand principe pour qu’une douche soit accessible. Traduite sur le chantier, cette exigence ne laisse que deux options : la douche à l’italienne ou le receveur extraplat. Dans les deux cas, ces solutions ont l’avantage de répondre aux tendances contemporaines de la décoration : espaces ouverts, lignes continues… En revanche, elles appellent plus de technicité de la part...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5857 du 26/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X