Chantier

À Annemasse, un premier CPE de services fructueux

Mots clés : Efficacité énergétique - Etat et collectivités locales - Réglementation thermique et énergétique

Pour ses six sites les plus énergivores, la municipalité a conclu avec Spie sud-est un contrat de performance énergétique sur huit ans. Dès la première année, la consommation d’énergie finale a été réduite de 29 %, avec pour seuls investissements des équipements de CVC.

Début 2012, la ville d’Annemasse (Haute-Savoie) a missionné le bureau d’études Setec Ingénierie afin d’effectuer un audit de son patrimoine immobilier. Celui-ci a abouti à l’identification des six sites les plus énergivores, incluant deux bâtiments récents, dont la performance n’était pas celle espérée. « Les trois dernières années d’exploitation servaient de référence. Nous n’avons donc pas retenu les sites qui venaient de faire l’objet ou allaient nécessiter des travaux », confie Philippe Pelissier, responsable du service « énergie » à la ville.

Un...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 342 du 13/05/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X