Autres

9,8 millions d’euros.

C’est le montant de l’aide octroyée par Oseo au projet « Solcis ». Il s’agit d’un projet collaboratif de deux ans visant à développer deux nouvelles générations de modules photovoltaïques « couches minces » basées sur des alliages de cuivre, d’indium, de sélénium et de gallium, ainsi que l’ensemble des équipements nécessaires à la fabrication de ces modules. Son coût total : 23,7 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X