Actualité

950 000 jeunes âgés de 20 à 30 ans ont de sérieuses difficultés de lecture et 430 000 sont quasi illettrés. Il est urgent de mettre en oeuvre un dispositif de seconde chance pour les accompagner vers des métiers où il y a des besoins de main-d’oeuvre.

François Fillon, ministre du travail, des affaires sociales et de l’emploi,

le 4 mars à paris lors de la convention de la Fédération française du bâtiment.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X