Aménagement / Finition

8 solutions de béton ciré

Mots clés : Béton

Le béton ciré peut désormais revêtir tout support, en milieu sec ou humide, en intérieur comme en extérieur. Il multiplie les qualités d’ordre esthétique et technique, à condition de maîtriser la mise en œuvre.

Une origine industrielle

À l’origine, le béton ciré, utilisé en milieu industriel pour sa durabilité et sa résistance à l’usure, consistait en un béton coulé saupoudré de silice et traité à l’huile de lin ou de térébenthine. Dans les années 90, le sol en béton ciré a investi les logements et le tertiaire, son application évoluant vers plus de simplicité et de légèreté. Aujourd’hui, il existe trois procédés. Le premier, traditionnel, repose sur une dalle béton de 8 à 20 cm dont la surface encore ouvrable est saupoudrée de quartz coloré et lissée à l’hélicoptère à mesure de la prise du matériau. La surface est ensuite polie, puis traitée par résine de cure et cirée. Les deux autres procédés sont l’enduit autonivelant (ou coulis autolissant) de 4 à 10 mm d’épaisseur, et l’enduit millimétrique à spatuler, de 1 à 4 mm d’épaisseur.

L’enduit autonivelant…

Le béton ciré traditionnel, réservé au neuf, à la rénovation lourde ou aux sols très sollicités, est peu à peu remplacé par des techniques alternatives minces, plus légères, plus faciles à mettre en œuvre et...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5823 du 03/07/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X