Gros œuvre

8 rupteurs de ponts thermiques

Mots clés : Efficacité énergétique - Réglementation thermique et énergétique

Les rupteurs thermiques sont devenus indispensables au bâtiment. Pour rationaliser coût et mise en œuvre, ils sont désormais intégrés dans les planchers bas poutrelles-hourdis, leaders du marché. Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer

Une obligation de moyens

La nécessité de réaliser une isolation complète de l’enveloppe du bâtiment est née avec la Réglementation thermique (RT) 2005, d’où l’apparition sur le marché français des rupteurs thermiques, dont les premières ventes s’effectuent en 2007. En les intégrant dès la conception du bâtiment, ils assurent la continuité de l’isolation. Partenaires incontestés de l’isolation thermique par l’intérieur des ouvrages classiques en béton, ils peuvent aussi, selon les procédés, intervenir en isolation thermique par l’extérieur au droit des balcons et saillies. Ils se mettent en œuvre en plancher bas, plancher intermédiaire ou plancher haut sous combles. Ils doivent...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5813 du 24/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X