Enjeux Start-up

51 nuances de vert

Mots clés : Lieux de travail

Le 6 décembre, la ministre de l’Environnement Ségolène Royal a annoncé l’arrivée de 51 nouvelles start-up au sein du réseau d’incubateurs Green Tech verte du ministère. Leur objectif : faciliter la transition écologique grâce au numérique. Les heureuses élues bénéficieront à la fois d’un accompagnement technique mais aussi d’une aide financière : jusqu’à 150 000 euros de fonds de pré-amorçage et d’un éventuel second financement pouvant aller jusqu’à 500 000 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X