Territoires Haute-Marne

30 millions d’euros investis dans la reconstruction et la restructuration de deux collèges

Mots clés : Education - ERP sans hébergement - Rénovation d'ouvrage

Dans le cadre de son Plan collèges, le conseil départemental de la Haute-Marne va procéder à la reconstruction du collège Les Vignes du Crey à Prauthoy, qui date de 1972, et à la restructuration du collège La Noue à Saint-Dizier, construit en 1970 et 1978. Ces travaux permettront non seulement d’offrir de meilleures conditions de travail aux élèves, mais aussi d’améliorer les performances énergétiques des bâtiments. Ils auront également pour effet d’augmenter la capacité d’accueil des deux établissements.

La maîtrise d’œuvre de la reconstruction du collège Les Vignes du Crey a été confiée à Plan Libre, une agence de Chaumont, et celle de la restructuration du collège La Noue à Rigaud Architectes, une agence de Châlons-en-Champagne. Deux opérations dont les montants ont été évalués respectivement à 15,4 millions d’euros TTC et 14,2 millions d’euros TTC. Les travaux s’échelonneront de 2016 à 2019 en ce qui concerne les deux chantiers.

Triple défi technique.

« Le programme de reconstruction du collège de Prauthoy nous lance un triple défi, expliquent les architectes de Plan Libre : concevoir un nouvel externat passif sur un terrain exposé plein nord – donc sans apports solaires gratuits -, extrêmement pentu alors qu’il doit être entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite, et qui plus est occupé par un collège en activité, ce qui empêche de choisir l’orientation la plus judicieuse. » La solution retenue : implanter l’établissement dans la ligne de la plus grande pente, de façon à « résoudre en une seule démarche toutes les questions de performance thermique, d’accessibilité, de fonctionnement, de surveillance et de phasage ».

Le conseil départemental de la Haute-Marne souligne de son côté qu’il a souhaité « soutenir les entreprises locales du bâtiment » en allotissant tous les marchés.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X