Enjeux

« 2017, année des solutions pour traiter les bâtiments »

Vingt ans après l’interdiction de l’amiante, quel bilan tirer de l’action des pouvoirs publics ?

Depuis 1997, la puissance publique a renforcé le cadre juridique de protection de la santé des travailleurs ainsi que l’information générale de la population. D’une part, la loi Alur a renforcé l’obligation d’information des locataires. D’autre part, l’impératif de rénovation de la loi de transition énergétique va entraîner une forte augmentation de travaux de réhabilitation du parc de bâtiments existants. Le nombre d’opérations concernées par un traitement de l’amiante devrait considérablement croître, mais les techniques et les outils nécessaires à la bonne gestion des chantiers amiantés sont encore très peu nombreux.

D’où le plan de recherche...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5908 du 10/02/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X