Régions

2016, un très bon millésime pour le marché des bureaux

Après une année 2015 décevante, le marché des bureaux de La Défense retrouve des couleurs. Au 30 septembre, 231 000 m2 avaient trouvé preneurs, soit une hausse de 165 % par rapport aux neuf premiers mois de 2015. Selon Richard Malle, directeur Research France à BNP Paribas Real Estate, le quartier d’affaires devrait franchir les 250 000 m2 placés en 2016, avoisinant les niveaux historiques de 2006-2007. Si tous les créneaux de surface progressent, le marché est tiré par des transactions supérieures à 5 000 m2 qui bondissent de 374 %, à 178 000 m2 .

« C’est principalement le loyer qui a fait la fluidité du marché », estime Fabrice Allouche, président de CBRE. En particulier, les mesures d’accompagnement restent importantes : 28 % contre 15 % dans Paris QCA (quartier central des affaires). Conséquence ? Le taux de vacances, de 11,1 % au 3e trimestre 2015, recule à 8,2 %. Parallèlement, le stock disponible à un an poursuit sa forte baisse, amorcée en 2013. Cette situation devrait perdurer : aucun programme neuf ne sera livré en 2017 et il faudra attendre 2019 pour retrouver un niveau significatif de livraisons.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X