Régions Nantes

160 logements dans la prison

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Établissements pénitentiaires et judiciaires

A l’issue d’un dialogue compétitif entre quatre équipes ( Ataraxia, Cogedim, Eiffage et Link city), l’équipe conduite par Cogedim Atlantique a été choisie pour transformer l’ancienne maison d’arrêt dans le centre-ville. Le promoteur est associé au groupe Histoire et patrimoine (AMO), aux architectes Jacques Cholet (DTACC) et Antoine Allard (Tandem+) et au paysagiste Nicolas Bel ( Topager). Le projet prévoit la création de 160 logements (dont 50 % sociaux), une crèche et un parking public.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X