Régions Dreux

16 000 m2 de bureaux à construire autour de la gare

Mots clés : Gares, aéroports

A cinquante minutes de Paris, la communauté d’agglomération du Pays de Dreux mise sur un renforcement de l’activité tertiaire en centre-ville, avec la construction de 16 000 m2 de bureaux haut de gamme à proximité de la gare. Un marché de mandat de maîtrise d’ouvrage public vient d’être lancé pour affiner un plan guide réalisé par la Fabrique urbaine en 2008 sur l’ensemble du cœur de ville. Le mandataire sera aussi chargé d’organiser un concours de maîtrise d’œuvre pour retenir un architecte qui préparera les permis. Les lots seront ensuite commercialisés « purgés de tout recours » auprès d’investisseurs qui n’auront plus qu’à construire. Six ou sept bâtiments au total, de 2 500 à 3 500 m2 , pourraient être construits « au fur et à mesure des besoins », explique Emilie Neveu, responsable du service développement territorial à l’agglomération.

Renouvellement urbain. Ce projet s’inscrit dans un programme de renouvellement urbain du quartier de la gare qui mobilise à lui seul 13 millions d’euros. L’opération a débuté par le rachat et la dépollution de 3 ha de friches ferroviaires au nord et au sud de la gare, qui accueille environ un million de voyageurs par an. C’est sur cette emprise que viendront s’installer les futurs bureaux, les premiers sur l’arrière et les derniers à l’avant, à côté du parvis. A proximité sera construit un parking silo de 300 places pour faciliter le stationnement. Le marché vient d’être lancé, en conception-réalisation.

Autres travaux prévus, le réaménagement des espaces publics, la réfection du parvis de la gare, qui fera la part belle aux circulations douces, et la création d’un deuxième parvis à l’arrière. Ces travaux seront menés par la Fabrique urbaine, accompagnée par l’agence paysagiste Ter.

Au préalable, plusieurs opérations ont d’ores et déjà été réalisées. Un château d’eau a été démoli, un tunnel a été recreusé pour faciliter le passage des véhicules et le souterrain piéton qui permettait d’accéder aux quais a été prolongé et débouche désormais à l’arrière de la gare. Il permettra à l’avenir de desservir le parking et les futurs bureaux, dont la construction pourrait débuter l’an prochain.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X