Entreprises de BTP

Ytong décerne ses trophées 2001

Les lauréats de la troisième édition des trophées Ytong (béton cellulaire) sont désormais connus. Ils se verront remettre leur Trophée le 8 novembre prochain dans le cadre de Batimat 2001.
Le jury, présidé par M. Negru (Cicf-Construction), a notamment distingué :

Architecture – Habitat individuel neuf : Sophie Allard, architecte, pour sa réalisation « Le Nautile ».
Ce pavillon de 125 mètres carrés est implanté à Le Mée/Seine (77). La forme spiralée de la construction et sa toiture conique donnent à l’ensemble une rare qualité spatiale ainsi que des effets de lumière qui épousent la course du soleil. Pour atteindre cette performance chaque bloc Ytong a été découpé un par un. Une charpente métallique est portée par les parois. Coût global : 68600 € HT.

Architecture – Habitat individuel en rénovation : Alain Le-Bahl, architecte, pour une maison de ville en R+4 à Boulogne.
Implantée sur une parcelle étroite et profonde, cette maison de ville d’expression contemporaine a fait l’objet d’une rénovation lourde. Face à la nécessité d’une exécution rapide l’architecte a fait le choix technique des blocs Ytong associés à une structure métallique.

Architecture – Bâtiment collectif neuf : M. Garret, architecte, pour une salle de Sport à Saint Nizier sous Charlieu (42).
Tous les murs porteurs de cette salle de 1040 m² ont été réalisés en blocs Ytong. Les raisons du choix de ce matériau ont été dictées par l’association de ses qualités et performances : confort, isolation thermique et économie d’énergie, coupe-feu, respect des normes de sécurité des ERP.

Architecture – Bâtiment industriel neuf : Franck Sablé, architecte, pour son Parc Auto à Limeil Brévannes (94).
Surplombé par l’autoroute, ce bâtiment d’usage mixte (tertiaire et d’habitation) marque l’entrée de la ville par une géométrie simple et originale se caractérisant par une rotation des murs de 45° du bâtiment par rapport à l’axe des poutres. Il est aussi attrayante par les couleurs et les textures données aux éléments de façades. Les blocs Ytong ont été retenus pour les murs en superstructure et les carreaux pour les cloisons intérieures. Pour les planchers ainsi que les toitures terrasses, les dalles armées Ytong ont été choisies pour leurs qualités isolantes et leur légèreté permettant une superposition de deux trames d’orientations diffé-rentes. Le bâtiment comprend : garage, bureaux, logements.

Pour la catégorie « Entreprise », ont été distingués par le jury Ytong : Jean-Pierre Lion (maison individuelle à Certines dans l’Ain), Pierre Cagna (Centre commercial Polyshop au Mans), Mustafa Tula (Lycée Jeanne d’Arc de Clermont-Ferrand), Hervé Blaise (Cave vinicole à Larnage – 26), Claude Capdepont (habitations de Loisirs à Arthez d’Asson – 64), Denis Kuentz (Hôtel « Roi Soleil » de Holtzheim – 67) et Michel Gomes (Petites structures d’habitations de loisirs à La Dune Blanche, Biscarosse – 40).

Enfin, un prix spécial du Jury a été attribué à Dominique Patriarca et Christophe Ionica, architectes d’inté-rieur et sculpteurs. Une « Mention du Jury » est venu récompenser Bruno Dri (Opac de la Marne) pour 48 pavillons à Fère Champenoise (51).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X