Culture

Xavier Gonzalez, architecte et académicien installé

Mots clés : Architecture

L’académie d’architecture (Paris IVe) accueillait, le 9 novembre 2017 en tant que membre titulaire, l’architecte Xavier Gonzalez (Brenac & Gonzalez & Associés)…

La quasi-totalité des jeunes architectes de l’agence Brenac & Gonzalez & Associés – une quarantaine au bas mot – avait pris place le 9 novembre au soir dans la grande salle de l’Hôtel de Chaulnes (Paris IVe) pour la cérémonie d’installation d’un nouvel académicien, Xavier Gonzalez.

Après avoir rappelé son parcours et présenté les réalisations les plus emblématiques de l’agence fondée dans les années 1980, la présidente de l’académie, Manuelle Gautrand, a remis au nouveau récipiendaire le parchemin et le médaillon, signes distinctifs de son appartenance à l’honorable Compagnie.

Dans un discours teinté d’émotion, le nouvel académicien a ensuite prononcé l’éloge de son prédécesseur, Olivier Vaudou, disparu en 2015. Né à Vevey (Suisse) et diplômé de l’école polytechnique de Lausanne, Olivier Vaudou avait travaillé chez Jean Dubuisson de 1952 à 1966, où il a notamment été en charge du musée des Arts et Traditions populaires (Paris) fermé en 2005. En 1966, il a fondé avec Reymond Luthi (disparu en 2010), l’agence Vaudou-Luthi. Architecte-conseil de l’Etat des départements du Doubs et de la Haute-Vienne, il avait reçu la médaille d’honneur de l’académie d’architecture en 1987.

Présentant les réalisations les plus achevées de l’agence Vaudou-Luthi, Xavier Gonzalez a notamment plaidé pour la labellisation en tant que «Patrimoine du XXe siècle» des bâtiments de l’Institut scientifique et technique des pêches maritimes à Nantes (Loire-Atlantique). « Ce soir, je serais pleinement satisfait, si cet éloge pouvait devenir une tribune, un appel au ministère de la Culture. En effet, Il est temps que ce bâtiment, co-produit avec Jean Prouvé, ait la reconnaissance qu’il mérite et qu’il soit enfin inscrit au patrimoine architectural XXe siècle. Ce classement permettrait de le mettre à l’abri d’une réhabilitation parfois peu scrupuleuse, et de protéger les qualités intrinsèques, constructives, fonctionnelles et esthétiques de l’édifice. »

Xavier Gonzalez a conclu son éloge avec « une merveilleuse citation André Wogenscky, grand architecte et académicien, une citation qu’Olivier Vaudou n’aurait certainement pas reniée, tant elle résume l’engagement d’une vie, l’engagement de chacun de nous pour un métier, qui nous passionne, qui nous dévore parfois, comme  une âme chevillée au cœur : «l’architecture est un don de soi, elle ne peut être pensée qu’à l’extrémité d’aimer» ».

L’œuvre de l’agence Vaudou-Luthi est présentée sur un site web dédié, réalisé par l’une des filles d’Olivier Vaudou, l’architecte Valérie Vaudou.

 

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X