Entreprises de BTP

Wolseley lorgne sur le distributeur suédois Ahlsell

Le numéro un mondial des équipements de plomberie et des équipements de chauffage, Wolseley, serait en course pour racheter le suédois Ahlsell pour 1,5 milliard d’euros, selon des informations du Financial Times.

Le groupe britannique serait en compétition avec les fonds d’investissement Bain Capital, Cinven, CVC Capital et la banque d’affaires Goldman Sachs. Ahlsell est pour l’heure la propriété du fonds Nordic Capital.
Wolseley a refusé de commenter ce qu’il a qualifié de « rumeurs de marché », mais les analystes ont accordé du crédit aux informations du journal.

La dernière grosse acquisition du groupe britannique a été celle du français Pinault Bois et Matériaux en juillet 2003, pour 565 millions d’euros.
Wolseley a dépensé 431 millions de livres en 26 acquisitions de faible envergure l’an dernier mais a manqué ses gros coups, en particulier le britannique Wickes, racheté par Travis Perkins pour 950 millions de livres, et le suédois Dahl International, repris par Saint-Gobain pour 686 millions d’euros.
« Ahlsell a réalisé un chiffre d’affaires de 14 milliards de couronnes (1,48 md EUR) l’an dernier, un rachat à 1,5 milliard d’euros équivaudrait donc aux ventes d’une année », a remarqué Tessa Guy, analyste de Seymour Pierce.
« Cette acquisition s’inscrirait dans la stratégie de Wolseley de gagner des parts de marché en Europe », a-t-il estimé.


Focus

Repères


Wolseley emploie 51.500 personnes dans 13 pays en Europe et en Amérique du Nord. Le groupe, qui fournit également des matériaux de construction, a vu son bénéfice imposable augmenter de 15,9% sur l’exercice 2004/05 achevé le 31 juillet, à 647,8 millions de livres (946 M EUR), pour un chiffre d’affaires en hausse de 11,2% à 11,3 milliards de livres (16,4 mds EUR).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X