Matériaux et équipements

Wienerberger conforte sa fabrication de briques en France

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - Produits et matériaux

Le major autrichien du secteur a procédé à la rénovation, pour 5 millions d’euros, du four de l’usine alsacienne d’Achenheim, dédiée notamment aux briques de haute résistance thermique et aux gammes spécifiques.

Le marché français de la construction connaît des hauts et des bas mais la brique, elle, poursuit presque imperturbablement sa marche en avant. Cette situation favorable amène Wienerberger, le leader mondial du secteur, à investir dans l’Hexagone, en l’occurrence sur son site alsacien d’Achenheim, par ailleurs siège de la filiale française. Son four de cuisson vient d’être reconditionné pour un montant de 5 millions d’euros. L’investissement s’inscrit dans le long terme: un tel équipement est conçu pour 30 ans, ce qui garantit l’avenir de l’usine pour au moins cet intervalle de temps. La brique réfractaire qui constitue désormais la structure intérieure en augmentera même la longévité.

La question de consolider le site a rapidement trouvé une réponse positive, compte tenu de son «rôle stratégique» que rappelle Francis Lagier, P-DG de Wienerberger France. «Au sein de notre dispositif industriel en France, Achenheim fabrique le plus grand nombre de références, de l’ordre de 150. Un certain nombre d’entre elles sont des produits spécifiques qui n’ont pas d’autre lieu de fabrication, il n’y a donc tout simplement pas d’alternative», expose-t-il.

Le nouvel équipement rend possible une augmentation de capacité, qui n’est pas à l’ordre du jour pour l’heure cependant. L’usine de 48 salariés produit environ 150 000 tonnes de briques par an, dont celles de plus forte résistance thermique (RT): «Une brique de RT 1,45 fait parcourir, à elle seule, un tiers du chemin vers le BBC», souligne Francis Lagier.

 

Quatre usines de même taille

 

Le site s’insère dans un quatuor d’usines françaises qui présentent toutes une taille comparable, aboutissant à un total annuel de 600 000 tonnes pour un effectif cumulé de 210 salariés. Outre Achenheim, Wienerberger fabrique à Betschdorf, autre commune bas-rhinoise et autre héritage de la briqueterie régionale Sturm, à Pont-de-Vaux dans l’Ain qui est le «produit» de la reprise de Migeon et à Durtal près d’Angers (Maine-et-Loire), une création de site en 2011. Le laboratoire de Besançon-Franois se consacre aux développements pour l’amélioration des performances thermiques, acoustiques, mécaniques, entre autres.

La brique constituant un produit de gros œuvre dont la valeur ajoutée ne suffit pas à justifier un transport sur une longue distance, les différentes usines écoulent 80% de leur volume dans un rayon de l’ordre de 250 km.

Wienerberger revendique également le leadership européen des tuiles, son deuxième pilier, représenté en France par six usines. Au total, en France, le groupe autrichien emploie 790 salariés pour un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros en 2015.

 

Focus

Un four tout neuf

Le reconditionnèrent du four d’Achenheim redonne tout son lustre à une grosse «boîte» de 16O mètres de long, 2,6 mètres de haut et 6 mètres de large. L’investissement comprend un changement de technologie: le four passe de l’étanchéité par joint d’eau à celle par joint de sable, la solution aujourd’hui courante. L’investissement inclut un système de récupération de chaleur haute température/basse température, de façon à alimenter la zone de feu avec de l’air à 2OO degrés et les brûleurs d’avant feu à 80 degrés. L’homogénéité de cuisson est également améliorée.

Au final, selon Wienerberger, le nouvel équipement procure un meilleur rendement, économise l’énergie (3O% pour l’électrique au droit du four) et améliore la qualité du produit final. «Il donne à Achenheim la capacité à continuer à sortir des briques complexes», souligne Francis Lagier.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X