Entreprises de BTP

Vinci surfe sur la reprise économique

Mots clés : Entreprise du BTP

Le chiffre d’affaires grimpe de plus de 6% au troisième trimestre, annonce le groupe ce mardi. Et la prise de commandes est en hausse.

Vinci enchaîne les bons exercices et confirme sa trajectoire de croissance pour l’année, détaillée notamment lors de ses résultats semestriels, fin juillet. Le groupe a en effet annoncé ce mardi un chiffre d’affaires en hausse de 6,6% au cours du troisième trimestre de son exercice, à 10,67 milliards d’euros.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le groupe a vu ses ventes progresser de 5,6% (+4,5% en données comparables), à 29,18 Mds €. Il profite surtout d’une bonne tenue de sa branche Concessions (autoroutes et aéroports).

 

Reprise en France

 

Dans un communiqué, Vinci se félicite des « bonnes évolutions constatées depuis le début de l’exercice », notamment sur les réseaux autoroutiers et les aéroports, ainsi que dans sa branche Contracting, qui regroupe Vinci Energies, Eurovia et Vinci Constructions, « confirmant la reprise en France et une bonne performance d’ensemble sur l’international ».

Entre janvier et septembre, Vinci Airports a en particulier connu une croissance élevée, de 39,8% (+14,3% en données comparables) à 1,07 Md €, grâce à une hausse du trafic dans l’ensemble des pays où il est implanté et à l’intégration d’Aerodom en République Dominicaine et Aéroport de Lyon en France. Dans l’ensemble la branche Concessions est en hausse de 11% (+6% en données comparables), à 5,32 Mds €, avec une progression de toutes ses divisions.

 

Eurovia en forme

 

La branche Contracting a également vu son chiffre d’affaires progresser de 3,8% (+3,4% en données comparables) à 23,6 Mds €, avec en particulier une progression plus rapide d’Eurovia, tant en France qu’à l’étranger.

En termes de prévisions, Vinci table toujours sur une hausse de son chiffre d’affaires, du résultat opérationnel et du résultat net, avec en particulier une progression « d’au moins 30% » pour les aéroports. 

Le groupe dirigé par Xavier Huillard a par ailleurs fait état d’une progression des prises de commande sur les neufs premiers mois, de 13% à 26,9 Mds €, une progression qui concerne tant la France (+12%) que l’international (+15%).

 

Grand Paris, AgroParisTech…

 

Le groupe a notamment remporté le contrat de construction concernant la ligne 15 Sud du Grand Paris Express, ainsi que celui du futur campus francilien d’AgroParisTech et de l’Inra.

Vinci a également annoncé une hausse de 600 millions d’euros de son endettement net depuis le début de l’année 2017, qui s’établit au 30 septembre à 14,6 milliards d’euros.

 

Le détail des résultats du 3e trimestre de Vinci :

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X