Transport et infrastructures

Vinci retenu pour le réseau de transport express de Nottingham

Le groupe français a annoncé qu’il était retenu dans un consortium qui a remporté un contrat pour le réseau de transport express (NET) de cette ville du centre de l’Angleterre.

La deuxième tranche du NET, prévoit la construction de deux nouvelles lignes d’une longueur totale de 17,5 km qui viennent compléter le réseau urbain de transport express de Nottingham.

Le consortium Tramlink Nottingham – qui regroupe Vinci Investments, Alstom, Keolis et Wellglade (propriétaires de la compagnie locale de bus Trent Barton), qui détiennent chacun 12,5 % des parts, ainsi que les investisseurs financiers Meridiam (30 %) et OFI Infravia (20 %)- vient de signer un contrat de concession d’une durée de 23 ans. Les travaux de construction devraient démarrer en 2012.

La deuxième tranche du NET, d’un montant de 570 millions de livres (680 millions d’euros) dont la moitié des travaux seront effectués par Vinci, devrait être terminée d’ici fin 2014. Elle sera financée par les recettes tirées de la vente des titres de transport et par un partenariat public privé (PPP). D’autre part, le consortium va reprendre sans plus attendre l’exploitation de la ligne numéro un du NET.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X