Entreprises de BTP

Vinci achève à Nice le chantier titanesque de refonte de l’échangeur ouest de l’A8

Mots clés : Entreprise du BTP - Réseau routier

33 mois de travaux et 67 millions d’investissements ont été engagés sur une portion d’autoroute de 1,3 km pour la décongestionner.

Un budget de 67 millions d’euros et 33 mois de travaux pour réaménager un nœud autoroutier sur 1,3 km, la portion, avec un trafic journalier de 145 000 véhicules, la plus fréquentée de toutes les autoroutes concédées françaises ! C’est le projet titanesque que Vinci Autoroutes vient de réaliser au niveau de l’entrée ouest de Nice sur l’autoroute A8 (réseau Escota), un carrefour stratégique donnant accès au centre-ville, à l’aéroport, à l’Eco Vallée Plaine du Var et à l’Italie. Un nœud d’échanges autoroutier et de connexion à la voirie locale proche de la saturation aux heures de pointe, devenu obsolète -cette section était la seule de l’A8 dans une configuration 2×2 voies- dont le traitement a nécessité un chantier long et complexe, pour fluidifier et sécuriser cette courte section autoroutière.

 

Un projet découpé en 10 phases

 

«La principale difficulté de cette opération est qu’elle s’est déroulée en maintenant le très fort trafic pendant les travaux. Il a donc fallu imaginer un phasage minutieux et complexe, garantissant la sécurité des usagers et des intervenants du chantier» soulignent les responsables de Vinci Autoroutes.

L’opération, sous maîtrise d’ouvrage Escota avec une mission complète de maîtrise d’œuvre confiée au cabinet Ingérop a consisté à reconfigurer complètement ce nœud autoroutier avec notamment un élargissement de l’autoroute à 2×3 voies sur un linéaire d’environ 1200 m et un adoucissement des courbes, une refonte complète des deux diffuseurs n°50 et n°51 pour rendre les accès et les sorties de l’autoroute plus fluides. Ce réaménagement a nécessité la création de trois ouvrages d’art dont le principal pour surélever la RM 6202 et laisser le passage des bretelles d’entrée Nice Promenade en direction d’Aix-en-Provence. Il a fallu également créer 5 bassins de rétention (4850 m3) pour stocker les eaux pluviales et les pollutions accidentelles. «Là où un aménagement classique ne nécessite que quelques phases de travaux, sur cette opération, il a fallu en prévoir 10, dès les études de conception. Pour les travaux les plus contraignants, ils ont été réalisés de nuit ou les week-ends» souligne Olivier Poulet, directeur régional d’Ingérop.

 

Plus de 50 entreprises mobilisées

 

Au total le chantier, démarré début 2013, après des travaux préparatoires enclenchés en septembre 2011 et une longue mise au point administrative préalable (les premières études remontent à 2003), a mobilisé plus de 50 entreprises, apportant une bouffée d’oxygène aux travaux publics dans le département. Le marché principal, un TOARC (Terrassement, Ouvrages, Assainissement, Réseaux et Chaussées) de 36 millions d’euros a été conduit par un groupement Vinci (Campenon Bernard TP Côte d’Azur, TP Spada, Eurovia Méditerranée) mais il y a eu aussi 8 marchés distincts pour les réseaux secs et équipements et divers marchés périphériques. Au total, l’opération, financée entièrement par Vinci Autoroutes, a représenté 300 000 heures travaillées.

L’innovation aussi n’a pas été absente de ce chantier avec la mise en œuvre du procédé «Biocalcis» (Soletanche Bachy), une bactérie qui permet par bio-minéralisation de consolider des sols meubles sans recourir à des injections de confortement ou même à la réalisation d’ouvrages de soutènement.

Non encore totalement achevé, le chantier va se poursuivre avec l’aménagement de la sortie Nice Promenade et la création d’un accès direct vers la route de Grenoble, prévus à l’automne. Les travaux d’aménagements paysagers sont prévus en septembre et la livraison complète de l’opération en fin d’année. A l’heure actuelle, Escota annonce une diminution de 20% des encombrements dans le secteur, par rapport à 2011.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X