Aménagement

Vinci: accord avec l’Olympique lyonnais pour la construction de son Grand Stade

Vinci et l’OL ont signé mardi 12 février à Lyon un accord très attendu pour la construction du Grand stade de l’OL, qui doit accueillir des matches de l’Euro 2016.

« C’est une étape importante de franchie », a commenté pour Le Progrès Gilbert Giorgi, le président de la Foncière du Montout, la filiale de l’OL qui gère le projet. « Nous livrerons le stade dans un délai maximum de 30 mois à compter d’aujourd’hui », a ajouté Jean-Paul Delpérié, directeur délégué de Vinci construction.

La livraison est prévue pour le coup d’envoi de la saison 2015-2016.

Les travaux de terrassement de ce stade de 58.000 places à Décines, dans la banlieue de Lyon, ont débuté le 22 octobre pour une livraison attendue d’ici la mi-2015. Le coût de la construction est estimé à quelque 300 millions d’euros.

Plusieurs recours ont été déposés, notamment des requêtes d’habitants contre la cession de terrains pour la construction du stade.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Grand stade de l'OL (1)

    Soit ! l’OL Groupe et Vinci viennent de prendre date en signant le contrat de conception-construction du grand stade. Mais le montage financier n’est pas bouclé, les négociations ne sont pas terminées. Comme le note l’article des Echos du 12-02, Vinci se sera sans doute prémuni contre une éventuelle défection de l’OL Groupe, et les prêteurs se font tirer l’oreille malgré la caution bancaire du Conseil Général du Rhône (attaquée devant les tribunaux). Autrement dit, ni les banques, ni Vinci, qui devaient prêter les fonds à l’OL n’ont confiance en son projet et ne veulent prendre le risque qu’un certain nombre de nos élus (aveuglés par le scintillement du miroir aux alouettes) n’ont pas évalué à sa juste valeur.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X