Projets

Vietnam : une tour « lotus » à Ho Chi Minh Ville

Mots clés : Hôtels et pensions de famille

L’ingénieriste britannique Atkins a dévoilé son projet de tour « Lavenue Crown Hotel » dans la capitale économique du Vietnam.

Le maître d’ouvrage, un consortium de trois investisseurs locaux baptisé « Lavenue Investment Corporation », souhaite que l’édifice, dont les quatre façades incurvées évoqueront la forme d’une fleur de lotus, devienne l’un des bâtiments emblématiques de l’ancienne Saigon.

« Une fois terminée, cette tour sera l’un des emblèmes les plus marquants de la ville et reflétera l’esprit contemporain, vivant et dynamique d’Ho Chi Minh Ville », a assuré Tri Quand Mai, le représentant d’Atkins au Vietnam.

L’ingénieriste britannique est en charge de la conception architecturale et de sa réalisation, de la documentation relative aux appels d’offres, de l’étude des documents de conception réalisés par les architectes locaux et de l’analyse du site de construction de ce projet. Le « Lavenue Crown Hotel » comptera 36 étages et mesurera 160 mètres de haut, pour une surface totale de 66 000 m². Il accueillera, outre un hôtel 5 étoiles géré par la chaîne de luxe britannique Langham, une galerie marchande, des appartements de type appart’hôtel, et, à son sommet, un bar panoramique à ciel ouvert. Le montant d’investissement reste confidentiel.

 

 Un calendrier à définir

 

Implanté dans le centre historique de la ville, à deux pas de la cathédrale Notre-Dame et de l’emblématique bureau de poste central, les concepteurs du bâtiment ont dû affronter de nombreuses difficultés, notamment un espace contraint. « Le plus grand défi était de concevoir une tour dotée d’une entrée majestueuse sur un site dont la surface est limitée. Notre projet remplit ces objectifs, et comprend également un espace public et une zone de dépose aux dimensions généreuses, tout en soignant la forme de la tour et en optimisant la surface au sol », a expliqué Ian Milne, le directeur de la conception d’Atkins Asie-Pacifique à Hong Kong.

La filiale de l’ingénieriste britannique a indiqué au BEM que la première phase de conception du projet devait encore être approuvée par le gouvernement vietnamien. Une fois cet accord obtenu, Atkins pourra entamer une phase de conception plus poussée. La « Lavenue Investment Corporation » définira ensuite le calendrier d’attribution des contrats.

Le terrain a, lui, déjà été nettoyé en prévision des travaux et les pieux d’essai ont été implantés. Pour ce bâtiment, le maître d’ouvrage vise la certification américaine LEED.

Atkins travaille actuellement sur deux autres projets au Vietnam. La firme conçoit un hôtel cinq étoiles dans la baie de Nha Trang, au sud du pays, et réalise le masterplan d’une nouvelle station touristique dans la baie de Vung Rô, le point le plus à l’est du Vietnam. Ce projet inclut la création d’une marina, d’un hôtel, et de villas de luxe.

 

Plus d’information avec le BEM, la lettre de la construction à l’international

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X