Culture

Vient de paraître : «Les maisons en fer Duclos. Une expérience première?»

Une aventure industrielle méconnue, due au centralien – et contemporain d’Eiffel – Bibiano Duclos (1853-1925)…

Des maisons en fer? Mais oui! Au XIXe siècle, divers systèmes constructifs pour maisons individuelles ont utilisé le fer à l’exclusion de tout autre matériau! Ossature primaire, ossature secondaire, remplissage des murs et toiture, tout était en fer… Divers événements ont boosté cette tendance : les guerres, pour disposer d’infirmeries de campagne transportables ; les ruées vers l’or, puis les colonies avec leurs besoins en matière de constructions de toutes sortes, moteurs d’un courant nouveau, entendant utiliser le fer comme matériau de base, pour la construction de petites baraques, de lazarets, de chalets, voire de maisons d’habitation, le plus souvent démontables et transportables en pièces détachées préfabriquées : des meccanos… ​​Divers pays d’Europe, mais aussi les Etats Unis, se sont lancés dans l’aventure. Les anglais ont probablement été les précurseurs du mouvement. Il s’est cependant aussi trouvé aussi en France plusieurs entrepreneurs pionniers en la matière.

Bibiano Aristide Duclos, né à Porto Alegre au Brésil (1853-1925), ingénieur centralien contemporain d’Eiffel, n’est donc pas le premier de ceux-ci, mais il est certainement le seul dont le système a recueilli un franc succès, non seulement parce que celui-ci a donné lieu à une fabrication à l’échelle industrielle (1890-1900), mais aussi et surtout parce qu’une quantité non négligeable de maisons – quelque 200 – ont été construites et habitées; plusieurs existent encore et sont les témoins de ce succès. Ce livre analyse donc les circonstances, techniques, économiques et autres, qui sont à la base de la réalisation de ces maisons. Il décrit ensuite le parcours de l’ingénieur-entrepreneur Bibiano Duclos. Il présente également une liste détaillée des diverses constructions de son système qui ont été retrouvées : habitations, chalets, villas, écoles, etc., et une église ! Enfin il décrit les principes techniques essentiels du système de construction de ces maisons démontables et transportables.

Avec une préface de Bertrand Lemoine!

«Les maisons en fer Duclos. Une expérience première?», par Marc Braham et Guillaume Carré, 21×26 cm, 180 p., 150 photos en quadrichromie et 23 planches pleine page. ISBN 9 782930 810065. Imprimerie Michel Frères. En vente sur le site dédié.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X