Immobilier

Vient de paraître : «Comment (se) sauver (de) l’open space?»

Mots clés : Architecte

Décrypter nos espaces de travail, c’est ce à quoi s’est attelée Elisabeth Pélegrin-Genel, architecte et psychologue du travail…

En des temps pas si reculés ni si obscurantistes, un bureau comportait quatre murs, une porte et une fenêtre. Mais un jour… Qui a eu cette idée folle d’inventer l’open space? Qu’on le baptise «espace ouvert», «bureau paysager», «espace partagé» ou simple «plateau», quel qu’en soit le nom, le modèle s’est imposé partout, dans les entreprises de toutes tailles, des administrations jusqu’aux rédactions… Pourquoi ce modèle d’organisation s’est-il si totalement imposé alors qu’il est si largement décrié? A qui profite-t-il? Est-il seulement économiquement viable?

Faussement simple, faussement évident, transparent mais autoritaire ; il contraint les employés, le management et le travail. Voir et être vu… Dans ce panopticon généralisé, l’open space gagne chaque jour du terrain et touche désormais des catégories jusque-là épargnées. Malaise et violence à tous les étages : entre burn-out avéré et risque de pétage de plombs 2.0, les psychologues du travail sont à la manœuvre (et à la rescousse). Mieux : ils se voient même invités à apprendre aux salariés à travailler et à (bien) se comporter dans ces espaces ouverts…

Des plateaux «en blanc» aux dernières lubies managériales tout droit sorties de la Silicon Valley (toboggans, punching-ball, Work lounge, alcôves diverses, etc.), cet ouvrage analyse les discours qui les accompagnent et tente de décrypter leurs traductions spatiales et leurs effets – souvent délétères – au quotidien… ainsi que les alternatives possibles. N’est-il pas temps d’y songer? En 2008 déjà, Alexandre Des Isnards et Thomas Zuber publiaient «L’open space m’a tuer»…

«Comment (se) sauver (de) l’open space?» est publié aux éditions Parenthèses.

Focus

L'auteur

Elisabeth Pélegrin-Genel est architecte, urbaniste, psychologue du travail, consultante en entreprise sur des problématiques d’espace, de travail et d’organisation. Elle collabore régulièrement à la revue Office et Culture et a déjà publié, entre autres : « Espaces de bureaux » (Le Moniteur, 2006), « L’Art de vivre au bureau » (Flammarion, 1995), « Des souris dans un labyrinthe. Décrypter les ruses et manipulations de nos espaces quotidiens » et « Une autre ville, sinon rien » (La Découverte, 2012).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X