Energie

[Vidéo] Lancement de la construction de l’usine d’assemblage d’hydroliennes Normandie Hydro à Cherbourg

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

Construite par Naval Energies, cette usine doit entrer en service au premier trimestre 2018. Elle permettra d’assurer l’assemblage et la maintenance de sept hydroliennes de 16 mètres de diamètre.

L’usine d’assemblage d’hydroliennes Normandie Hydro de Naval Energies (1) de Cherbourg dont la première pierre a été posée le 21 juillet, mobilisera une quarantaine de personnes pour l’assemblage des turbines. « La construction de cette usine constitue une étape décisive dans le développement de l’hydrolien en France et à l’international. Elle marque également l’ambition française dans la lutte contre le réchauffement climatique », a indiqué Naval Energie dans son communiqué.

Projet mené avec EDF Energies nouvelles, il s’agit d’une ferme « pilote » visant à expérimenter cette énergie en vue de lancer par la suite des fermes commerciales. On ignore par exemple aujourd’hui la fréquence de la maintenance nécessaire par 30 m de fond et donc son coût.

Les turbines seront immergées à une trentaine de mètres de profondeur dans les courants sous-marins du Raz-Blanchard et produiront de l’électricité avec l’énergie des courants.

D’une puissance totale de 14 MW, « cette ferme hydrolienne sera raccordée au réseau d’électricité à l’horizon 2020, permettant d’alimenter en électricité environ 13.000 habitants », précise Naval Energies. Le coût du parc est estimé à 112 millions d’euros dont environ 50 millions de subventions.

Selon le syndicat des énergies renouvelables (SER), une quinzaine d’hydroliennes produisent de l’électricité dans le monde dans des parcs d’essais, au large de l’Écosse (6 MW), des Pays-Bas (1,2 MW), du Canada (2 MW) et du Japon (3 MW).

(1) Naval Energies emploie près de 13.000 salariés dans le monde dont environ 150 personnes dans l’hydrolien.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Hydrolienne

    Il serait intéressant d’avoir un tableau financier prévisionnel ressortant le coût par habitant comparè à aujourd’hui, les besoins dans le temps en tenant compte de l’amélioration des performances et de différents prévisionnels de maintenance et de coûts de fabrication
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X