Entreprises de BTP

Viaduc de Millau : publication du décret

Le Journal Officiel du 10 octobre 2001 publie le décret n°2001-923 du 8 octobre 2001 qui approuve la convention de concession passée entre l’Etat et la compagnie Eiffage du viaduc de Millau pour le financement, la conception, la construction, l’exploitation et l’entretien du viaduc de Millau sur l’autoroute A 75; ainsi que le cahier des charges annexé à cette convention.

Ce texte avait reçu un avis favorable du Conseil d’Etat dans le courant de l’été, a rappelé le ministère des Transports dans un communiqué.

Le contrat de concession entre en vigueur ce mercredi, a-t-il ajouté. Le concessionnaire va désormais procéder à la préparation et à l’installation du chantier.

Les travaux objets de la concession comprennent le viaduc lui-même, d’une longueur de 2460 mètres entre axes de culées, les culées creuses, les terrassements, ainsi que l’ensemble des travaux et ouvrages nécessaires à son entretien et à son exploitation, notamment le traitement et l’évacuation des eaux de ruissellement des chaussées.

Les autres travaux comprennent la barrière de péage et ses installations annexes (sanitaires, parc de stationnement, local gendarmerie, local douane, aire de contrôle et de pesée des poids lourds et accès de service éventuel depuis la RD 911.

Evalué à 2 milliards de francs, cet ouvrage du franchissement du Tarn sur 2,6 km, dernier chaînon manquant de l’autoroute A75 (Clermont-Ferrand/Béziers), permettra de contourner la ville de Millau. Sa mise en service est prévue pour 2004.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X