Réalisations

Versailles inaugure son « bosquet du Théâtre d’eau » rénové

Conçu par André Le Nôtre entre 1671 et 1674, ce bosquet est situé dans les jardins du château de Versailles, entre le bosquet de l’Étoile et celui des Trois-Fontaines…

Le bosquet du Théâtre d’eau était à l’origine l’un des plus riches et des plus complexes des jardins de Versailles. Il a été restauré par le paysagiste Louis Benech et le plasticien Jean-Michel Othoniel. Leur parti a été de créer un lieu qui puisse être ouvert au public en permanence, permettant au visiteur de goûter à l’intimité de ces salons de verdure. Les essences choisies – hêtres, chênes verts, etc. – ne dépasseront pas les 17 mètres de hauteur voulus par Le Nôtre, permettant ainsi au bosquet de demeurer invisible depuis le château.

 

« Un ballet d’or et de lumière »

 

Des bancs, dessinés pour la circonstance par Louis Benech, ont été installés, ainsi que trois sculptures-fontaines réalisées par Jean-Michel Othoniel. Posées à fleur d’eau et composées d’entrelacs et d’arabesques dorées en perles de verre de Murano, matériau fétiche du plasticien, s’inspirent des ballets donnés par Louis XIV et de « l’Art de décrire la danse » de Raoul-Auger Feuillet (1701). C’est la première fois depuis Louis XVI qu’il a été décidé, après concours, de faire confiance à un artiste contemporain pour intervenir dans les jardins d’une manière pérenne…

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X