Environnement

Veolia recyclera les panneaux photovoltaïques français

Mots clés : Electricité - Equipements électriques - Energie renouvelable

Veolia et PV Cycle France ont conclu le 23 mars un accord de quatre ans pour le recyclage des équipements photovoltaïques usagés collectés dans l’Hexagone. Triade Electronique, filiale du groupe, traitera ces déchets dans son site de Rousset (Bouches-du-Rhône).

D’ici l’année prochaine, les panneaux photovoltaïques usagés français seront pour la première fois recyclés dans l’Hexagone. Veolia et PV Cycle France, l’éco-organisme agréé par l’Etat pour la collecte et le traitement de ces équipements, ont annoncé le 20 mars la signature d’un contrat de quatre ans portant sur la valorisation de cette catégorie de déchets. A cette fin, Triade Electronique, filiale de la multinationale, installe une ligne spécifique dans son site de Rousset (Bouches-du-Rhône). Elle sera mise en service dans une dizaine mois. En attendant, les panneaux seront stockés dans l’usine.

Reconnu par les pouvoirs publics depuis janvier 2015, PV Cycle France envoyait jusqu’à maintenant sa récolte à l’étranger notamment en Belgique. « Les volumes n’étaient pas assez importants », indique Nicolas Defrenne, directeur général de la société. En effet, ces systèmes possèdent une durée de vie d’une vingtaine d’années. La majorité des installations fournissent encore des électrons.

L’éco-organisme a ainsi recueilli 366 tonnes de panneaux en 2015 dans le cadre de la réglementation sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). A ceci s’ajoute les rebuts des constructeurs dont PV Cycle France ne souhaite pas communiquer les chiffres. « Cependant, environ 55 000 tonnes de panneaux ont été installées l’année dernière. Les tonnages vont donc être multipliés par cent dans les vingt prochaines années, nuance le directeur général. Ils augmentent déjà dans le Sud. Nous avons donc reconsidéré la question l’année dernière et lancé un appel d’offres. »

 

De multiples débouchés

 

Si cet accord constitue une première commerciale pour Triade Electric, la filiale a déjà bien réfléchi à la question : « Nous nous préparons à cet appel d’offres depuis plusieurs années. Les équipes de recherches et développement de Veolia ont notamment travaillé sur ce sujet dans le cadre du programme d’innovation Filidechets lancé par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Grâce à ces études préalables, nous avons été prêts à temps », explique Eric Wascheul, directeur des opérations de l’entreprise.

PV Cycle avance des taux de recyclage proche de 96 %. Les 4 % restants représentent les pertes inévitables liées aux opérations de traitement. « Le principal enjeu consiste à bien séparer les différents composants des panneaux afin de satisfaire toutes les filières en aval du procédé », observe Eric Wascheul.

Car un panneau photovoltaïque contient un grand nombre de matériaux. Dès l’arrivée à l’usine, le boitier de jonction et le câble sont séparés de l’équipement. Ils rejoignent les déchets électriques courants. C’est ensuite au tour du cadre d’aluminium d’être retiré (10 % de la masse du produit) pour gagner la filière propre à ce métal. Reste le panneau proprement dit qui se compose principalement de verre (64 % de la masse). Selon sa pureté, celui-ci servira à fabriquer de nouvelles verreries ou sera incorporé dans de la laine de verre. L’assemblage contient aussi quelques morceaux de cuivre ainsi que des films de plastique qui assurent l’étanchéité entre le verre et le silicium producteur d’énergie. Ces derniers seront convertis en combustibles solides de récupération (CSR) surtout utilisée dans les cimenteries.

Dernier ingrédient, le silicium (8 % de la masse) termine dans des bétons faute d’être assez pur pour intégrer des composants électroniques. « Nous prévoyons de mener des recherches afin d’accroitre sa pureté, précise le directeur des opérations. On peut d’ailleurs considérer cette chaîne de production comme un laboratoire grandeur nature pour notre groupe. Nous souhaitons à terme la dupliquer afin d’étendre notre savoir-faire à d’autres pays. »

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Environnement ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X