Industrie/Négoce

Vendée Sanitherm, les 40 ans de la première coopérative d’achat des artisans

Mots clés : Artisanat

Cette « coop », membre de l’Orcab, soufflera ses 40 bougies le 24 juin à la Roche-sur-Yon. Elle a été pionnière en inventant un concept devenu national, et une alternative crédible au circuit des grossistes. Elle poursuit son développement, grâce à son enseigne « Artipôle » et au dynamisme économique de la région nantaise.

Il va falloir du souffle pour éteindre les 40 bougies sur le gâteau. Cela tombe bien, Vendée Sanitherm (VST) dont le siège est à La Ferrière (Vendée), n’en a jamais manqué : elle est en quelque sorte «  la mère »   de toutes les coopératives d’artisans du bâtiment.

Fondée en 1976 par Joseph Landreau, elle achèvera de fêter cet anniversaire le 24 juin, à La Roche-Sur Yon, où elle tiendra son assemblée générale, sous la direction de Marc Brégeon. « Quarante ans, c’est l’âge de la maturité» résume Thierry Orieux, directeur délégué d’une organisation qui se veut fidèle à son « âme de pionnier ».

 

 

A l’époque, le fait que des artisans se dotent de leur propre structure d’achat et d’approvisionnement, à l’écart du circuit grossiste, avait suscité des inquiétudes voire des résistances. « Il a fallu d’abord convaincre les industriels… », relève Thierry Orieux.

Puis, à partir de 1990, cette idée neuve a connu...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X