Industrie/Négoce

Vendée Sanitherm, les 40 ans de la première coopérative d’achat des artisans

Mots clés : Artisanat

Cette « coop », membre de l’Orcab, soufflera ses 40 bougies le 24 juin à la Roche-sur-Yon. Elle a été pionnière en inventant un concept devenu national, et une alternative crédible au circuit des grossistes. Elle poursuit son développement, grâce à son enseigne « Artipôle » et au dynamisme économique de la région nantaise.

Il va falloir du souffle pour éteindre les 40 bougies sur le gâteau. Cela tombe bien, Vendée Sanitherm (VST) dont le siège est à La Ferrière (Vendée), n’en a jamais manqué : elle est en quelque sorte «  la mère »   de toutes les coopératives d’artisans du bâtiment.

Fondée en 1976 par Joseph Landreau, elle achèvera de fêter cet anniversaire le 24 juin, à La Roche-Sur Yon, où elle tiendra son assemblée générale, sous la direction de Marc Brégeon. « Quarante ans, c’est l’âge de la maturité» résume Thierry Orieux, directeur délégué d’une organisation qui se veut fidèle à son « âme de pionnier ».

 

 

A l’époque, le fait que des artisans se dotent de leur propre structure d’achat et d’approvisionnement, à l’écart du circuit grossiste, avait suscité des inquiétudes voire des résistances. « Il a fallu d’abord convaincre les industriels… », relève Thierry Orieux.

Puis, à partir de 1990, cette idée neuve a connu...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X