Transport et infrastructures

Véhicules électriques : le projet de la CNR reconnu de « dimension nationale »

Le projet de la Compagnie nationale du Rhône (CNR), qui prévoit d’installer 52 points de charge rapide sur trois régions et 23 communes du sillon rhodanien, a été reconnu « de dimension nationale », selon une décision publiée au Journal officiel du 1er mars.

La configuration de ce « corridor électrique », qui regroupe des stations de recharge alimentées par l’électricité des barrages hydroélectriques de la CNR, permettra d’assurer une continuité de service et contribuera à l’autonomie électrique sur l’ensemble du couloir rhodanien. « De par la zone couverte, la distribution géographique des stations et des points de charge sur un axe routier d’intérêt national et trans-européen, l’adéquation des spécifications techniques et du modèle de supervision aux exigences d’interopérabilité, le projet revêt une dimension nationale », est-il indiqué dans le JO.
Le détail des implantations et la configuration de chaque station seront déterminés à l’issue d’une concertation avec les gestionnaires de réseau de distribution d’électricité et les personnes gestionnaires du domaine public. Le projet du groupe Bolloré, qui prévoit de déployer 16 000 points de charge publics dans toute la France, avait également été reconnu de dimension nationale début février.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X