Etat et collectivités

Vaste programme de renouvellement urbain à Mulhouse

Une enveloppe de 264 millions d’euros sera affectée à la construction, la démolition ou la rénovation de 6.000 logements dans six quartiers de la sous-préfecture du Haut-Rhin a décidé lundi soir le Conseil municipal de la ville.

Le renouvellement urbain concernera près d’un habitant sur trois et sera « l’un des dix plus grands » de France, a indiqué le maire Jean-Marie Bockel lors d’une conférence de presse.
L’enveloppe de 263,8 millions d’euros sera apportée principalement par les bailleurs sociaux (45 % du total) en fonds propres et prêts de la Caisse des dépôts, par l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU, 27,5 %) et par la Ville de Mulhouse (9,5 %).
Le programme démarrera officiellement le 1er juin par la signature d’une convention avec l’ANRU, a indiqué M. Bockel.
Alors que la plupart des programmes de renouvellement urbain se concentrent en périphérie des villes, celui de Mulhouse englobera trois quartiers populaires anciens au centre, a fait remarquer M. Bockel.
La création de l’ANRU pour réaliser le plan Borloo d’amélioration du logement social « est une des bonnes idées de ce gouvernement », a commenté le maire (PS) de Mulhouse.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X