Industrie/Négoce

Valdeyron Matériaux a rejoint le groupement Tout Faire

Mots clés : Centre commercial - Distribution - Magasin

Plateforme et nouvelle offre e-commerce : les services de Tout Faire ont séduit le négoce languedocien Valdeyron Matériaux, qui a rejoint Tout Faire le 1er janvier dernier.

Changement d’ère chez Valdeyron Matériaux. Ce négoce, fondé en 1945 et dirigé par Laurent Grelet et Jean-Luc Challier, deux beaux-frères issus de la famille des créateurs, a rejoint le 1er janvier dernier le groupement Tout Faire. « Nous connaissions bien la maison car nous étions auparavant adhérents en direct de CMEM, la centrale de référencement », explique Laurent Grelet. C’est désormais via Tout Faire, adhérent lui aussi de CMEM, que Valdeyron Matériaux utilisera les services de CMEM, notamment l’offre Ligne et Lumière pour un de ses sept points de vente. L’entreprise, qui compte une centaine de salariés et a réalisé en 2015 22 millions d’euros de chiffre d’affaires, est présente dans le Gard et l’Hérault.

 

L’atout e-commerce

 

Le choix de rejoindre un groupement s’est imposé à ce négoce qui s’estimait trop petit face aux enjeux du commerce en ligne et de la communication. « La plate-forme ainsi que la nouvelle proposition de e-commerce pour les adhérents nous ont convaincus de nous lancer dans l’aventure Tout Faire », expliquent les deux dirigeants. Sur son salon, qui s’est tenu les 15 et 16 février à Villepinte, Tout Faire a en effet présenté à ses adhérents son arme pour le e-commerce. Les adhérents du groupement ont désormais la possibilité de développer leur propre boutique en ligne, avec leurs tarifs propres, à partir d’un outil commun. Hébergée sur le site national de Tout Faire, elle leur ouvre toute la base de données produits, avec personnalisation des tarifs en fonction de chaque point de vente. « Nous avons d’abord pensé B to C, avec une dimension Web to store pour amener les internautes à venir dans nos points de vente », explique Eric Dreyer, directeur général de Tout Faire. Le site parle avant tout au particulier à la recherche de matériaux de construction.

 

Générations

 

Autre point fort pour Valdeyron Matériaux, le Club des repreneurs mis en place par Tout Faire. Les enfants de dirigeants du négoce amenés à reprendre l’affaire familiale peuvent s’y rencontrer et échanger, afin de trouver des réponses à leurs questions et de créer un esprit collectif dans la nouvelle génération. Les deux fils de Jean-Luc Challier, Cyril et Bastien, travaillant dans l’entreprise, qu’ils ont vocation à reprendre, cette initiative a trouvé un écho puissant à Vauvert (Gard), le siège de Valdeyron Matériaux.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X