Entreprises de BTP

Vague de nominations chez Spie

Spie annonce quatre nominations importantes au sein du groupe, puisque chacun intègre ou reste membre du comité de direction France. Toutes sont effectives depuis le 10 juillet 2017. 

  Cédric Périer prend la tête de Spie ICS, la filiale des services numériques de Spie France. Agé de 43 ans, il est diplômé de l’Ecole française d’électronique et d’informatique (E.F.R.E.I) et a intégré Spie en 1999. Responsable du département grandes entreprises Méditerranée en 2007, puis du département Nord-Est (2012), il était, depuis 2012, directeur des activités Grand Est.

L’objectif de Cédric Périer est, entre autres, d’accompagner les clients dans leur transformation numérique « en pensant prioritairement à l’appropriation des nouveaux usages par les utilisateurs ». 

 

Cyril Pouet , 45 ans, est nommé directeur général de Spie Facilities. Il rejoint Spie Ouest-Centre en 1996 en tant que responsable d’affaires. En 2008, il devient directeur du développement commercial, de la stratégie et de la communication de Spie Ouest-Centre, puis directeur des activités télécom services de Spie en 2013. Il était, depuis 2014, directeur général de Spie Est. 

Ce diplômé de Polytech Nantes succède à ce poste à Vincent Magnon.

 

Pascal Schuster  succède quant à lui à Cyril Pouet au poste de directeur général de Spie Est. Ingénieur diplômé de l’INP Grenoble, Pascal Schuster est également titulaire d’un MBA de l’Essec business school de Paris et de la Mannheim business school. Il intègre le groupe SAG en 2008 au poste de président de SAG Thépault, après une première partie de carrière au sein des groupes Saur et Veolia. Depuis 2011, il était président de SAG France.

Pascal Schuster souhaite aujourd’hui développer les offres en direction des industriels, et se tourner vers le marché du chauffage, de la ventilation et de la climatisation (CVC).

 

David Guillon devient directeur général de Spie Nucléaire. David Guillon est ingénieur diplômé de Polytech Nantes. Directeur délégué depuis mai 2017, David Guillon a intégré Spie en 1999 en tant que chef d’agence. Il deviendra par la suite directeur opérationnel, directeur général de Spie DEN, puis directeur de l’activité « centre d’ingénierie et projets » en 2013. 

Il succède à Olivier Domergue, nommé directeur général délégué France de Spie.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X