Industrie/Négoce

Unilin Insulation réanime la marque Trilatte pour conquérir le particulier

Mots clés : Toiture

L’industriel spécialiste du panneau de toiture à isolation intégrée Unilin Insulation donne un coup de jeune à sa marque emblématique Trilatte. Avec l’ambition de doubler ses ventes en cinq ans dans un marché qui peine à sortir de la niche.

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Le groupe belge Unilin Insulation a dû croire en la portée de ce vieil adage pour choisir de relancer aujourd’hui Trilatte, la marque française emblématique de panneaux de toiture isolants entrée dans son giron à la fin des années 1990.

Pour lui donner un coup de jeune, l’industriel spécialiste de l’isolation par l’extérieur (ITE) la rebaptise Trilatte 3D (1). « La marque a été un peu phagocytée par la marque Unilin. Or, elle jouit d’une véritable légitimité chez les poseurs. Nous avons choisi de la mettre de nouveau en avant et d’exploiter son potentiel », décrit Didier Cachard, directeur commercial France d’Unilin Insulation.

Dans son discours, les performances techniques (comme le lambda 22) sont éclipsées pour mettre l’accent sur l’aspect décoratif des produits. Une petite révolution interne pour l’industriel, qui se donne ainsi les moyens de « recréer la demande en s’adressant désormais au particulier ». Trilatte jouit donc de trois nouvelles gammes de finitions : le semi-fini « Origin » (100 euros/m² fourni-posé), le synthétique imitation bois « Imprim » (125 euros/m² fourni-posé) et le haut de gamme « Exprim », en bois massif (150 euros/m² fourni-posé).

 

Devis en ligne

 

Une modernisation d’un classique en somme, grâce à laquelle Unilin Insulation France espère se relancer dans un marché du panneau de toiture qui représente encore la moitié de son chiffre d’affaires mais qui peine à sortir de la niche. Son objectif : doubler les ventes de panneaux d’ici à cinq ans. Pour l’atteindre, l’industriel entend surfer sur l’engouement pour l’ITE et les exigences de performance énergétique des bâtiments. Il multiplie également les canaux de communication avec un site internet dédié à Trilatte 3D permettant au particulier de remplir une demande de devis (avec réponse sous 72 heures). Il met ainsi directement en relation le client final avec son réseau de poseurs partenaires RGE (un peu plus de 300 dans toute la France aujourd’hui).

Dans une plus large mesure, Unilin Insulation affiche sa volonté de se positionner sur « la problématique du toit dans son ensemble ». Il investit en recherche & développement pour améliorer les performances des produits (notamment sur l’acoustique, point faible du panneau de toiture) et en proposer de nouveaux usages, comme y intégrer des LED par exemple.

Sur le même sujet

(1) Le panneau Trilatte 3D est composé d’une sous-face décorative hydrofuge et étanche à l’air, de mousse de polyuréthane et de trois chevrons remplaçant les chevrons d’une charpente traditionnelle.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X