Projets

Une œuvre monumentale pour abriter la création artistique à Bordeaux

Mots clés : Manifestations culturelles - Urbanisme - aménagement urbain

La Méca, bâtiment aux symboliques multiples, avance à grands pas. Sa construction marque, à la fois, la métamorphose de Saint-Jean/Belcier en quartier d’affaires Euratlantique et la volonté d’accompagner les économies créatives, à savoir l’Office artistique de la région Aquitaine (Oara), Ecla (pour « écrit cinéma livre audiovisuel en Aquitaine ») et le Fonds régional d’art contemporain (Frac) Aquitaine, futurs locataires des lieux.

L’architecture monumentale de ce bâtiment monolithique de 37 mètres de haut, 120 mètres de long et 14 000 m2, apparaît comme une réponse – ou un pied de nez – à la Cité du Vin, à l’autre bout des quais de Bordeaux.

Un investissement de 60 millions d’euros porté en majeure partie par le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine (56 millions d’euros) et par l’Etat (4 millions d’euros).

Jeudi 2 février, l’équipe de maîtrise d’œuvre menée par BIG (Bjarke Ingels Group) et Freaks Freearchitects était sur place pour la visite du chantier, six ans jour pour jour après le lancement du concours. Livraison prévue en juillet 2018.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X