Energie

Une rentrée optimiste pour le SER mais la vigilance reste de mise

Mots clés : Energie renouvelable

Le Syndicat des énergies renouvelables tenait le 24 septembre sa réunion de rentrée à laquelle ont assisté nos confrères d’Enerpresse. Compte-rendu.

Avec la promulgation de la loi de transition énergétique mi-août et les annonces estivales concernant le photovoltaïque, la rentrée du SER s’est faite le 24 septembre sous de bons auspices même si le Syndicat des énergies renouvelables n’a pas manqué de faire le point sur les questions encore délicates.

Ainsi, si le président du SER, Jean-Louis Bal, a attribué la note « bien plus » à la LTE, il a aussi insisté sur le fait qu’actuellement, la France n’estt pas sur la trajectoire pour atteindre 23 % d’ENR en 2020 et que la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en cours d’élaboration doit être suffisamment ambitieuse et cohérente pour atteindre l’objectif de 2030 à 32 % même si celui de 2020 ne l’est...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X