Performance énergétique

Une puce photovoltaïque qui évite de laisser les fenêtres ouvertes

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Energie renouvelable - Fenêtre

L’institut de recherche allemand Fraunhofer-Gesellschaft a mis au point une puce totalement autonome qui rappelle aux occupants d’un logement de fermer les fenêtres lorsqu’ils partent de chez eux.

Il est conseillé d’ouvrir les fenêtres d’un logement 10 minutes par jour, été comme hiver, pour renouveler l’air intérieur. Mais il est surtout conseillé de les refermer pour ne pas refroidir les pièces et consommer inutilement du chauffage. Pour les plus étourdis, l’institut de recherche allemand Fraunhofer-Gesellschaft a mis au point une petite puce photovoltaïque qui prévient l’occupant que les fenêtres ont été laissées ouvertes.

D’à peine 10 millimètres de large, elle se glisse dans la traverse basse du dormant. Composée d’un capteur et d’un accéléromètre, elle envoie un signal au propriétaire lorsque celui-ci quitte le logement, si le battant est partiellement ou complètement ouvert. A l’inverse des systèmes déjà existants reliés à une centrale par des câbles, cette puce est totalement autonome. Très peu gourmande en énergie, elle se recharge avec la lumière du jour, même par temps couvert, grâce à une plaque photovoltaïque. Dans l’obscurité, elle peut tenir jusqu’à 30 heures, un délai qui pourrait passer à deux semaines, assurent les chercheurs de l’institut situé à Duisburg, grâce à un mode veille prolongé.

 

Peu coûteux

 

Très précis, les capteurs permettent également de détecter les intrusions. Ils font ainsi la différence entre un ballon de football projeté par mégarde et un coup de pied de biche contre la fenêtre. Dans ce dernier cas, l’alarme est déclenchée.

L’institut indique que la production de cette puce est très peu coûteuse, mais que le processus n’est pas encore adapté pour la grande série.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Formidable

    Très bien M. Le Lann, installons des doubles flux partout en dépit des contextes climatiques, architecturaux et financiers de chaque foyers français… Signé : un conseiller Info Energie qui passe son temps à tenter de faire comprendre que les solutions uniques en termes de rénovation énergétique n’existent pas.
    Signaler un abus
  • - Le

    Ventilation double flux !!!

    Le truc à k.. qui ne sert à rien. Au lieu de conseiller aux braves gens d’ouvrir les fenêtres 10 mn par jour, _____ soit disant pour aérer … [ En fait, cela fait sortir les calories l’hiver _____ et laisse rentrer les mouches, les moustiques et autres guêpes l’été. ] Ils feraient mieux de conseillers à ces braves gens d’installer une « ventilation double flux » qui ventile parfaitement en continu le logement ne laissant qu’une faible dispersion des calories (10% maximum) et empêche toutes entrées de « drones » étrangers. Il est effectivement très très dur de lutter contre les vieilles habitudes imbéciles du début du siècle passé, époque où la ventilation n’existait pas.
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X