L'Actu

Une nouvelle usine pour l’eau en projet à Belle-Île

La communauté de communes de Belle-Ile-en-Mer a décidé de se doter de nouvelles installations pour sécuriser son approvisionnement en eau. En 2005 le niveau des réserves ayant diminué de façon critique, l’île a dû être approvisionnée par bateaux par le syndicat départemental d’eau du Morbihan. Celui-ci a effectué des forages qui n’ont rien donné, l’île ne disposant pas des nappes souterraines utilisables. Le choix a donc été fait de construire une nouvelle unité de traitement d’eau douce captée à partir de ruissellements, d’une capacité de 250 m3/h et d’y adjoindre une usine de dessalement d’eau de mer d’une capacité de 50 m3/h qui produira un appoint. L’ensemble sera doté d’une toiture en panneaux photovoltaïques. Le coût du projet est de l’ordre de 10 millions d’euros. L’équipe de maîtrise d’œuvre de l’équipement devrait être choisie avant la fin de l’année. Les procédures seront lancées en 2009. Les usines devraient être construites en 2010 et livrées début 2011.

Annick Loréal, bureau du Moniteur de Nantes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X