Réalisations

Une nouvelle salle pour le sport de haut niveau à Nantes

Mots clés : Architecture - Sport

Réalisée par l’Atelier d’architecture Chaix & Morel et Associés, la salle sportive métropolitaine de Rezé, près de Nantes, a été inaugurée vendredi 14 août par une rencontre entre la France et l’Ukraine dans le cadre de la préparation à l’Eurobasket 2015.

Cette enceinte métropolitaine permettra la pratique de haut niveau pour le basket, le handball et le volley, ainsi que l’accueil de compétitions nationales et internationales. Cette salle a d’ailleurs vocation à accueillir les clubs pros de basket de l’Hermine de Nantes et du Nantes Rezé Basket. Jusqu’en juin 2018, durant l’indisponibilité de la salle principale du Palais des Sports pour travaux (voir encadré), la nouvelle salle métropolitaine accueillera les handballeurs professionnels du HBCN.

Les architectes Philippe Chaix et Jean-Paul Morel ont souhaité créer un bâtiment parfaitement intégré au site paysager de La Trocardière à Rezé. Ils ont recherché une forme épurée, sobre et géométrique qui donne à cet équipement une tonalité contemporaine et présente une grande cohérence au niveau de son architecture. D’extérieur, le bâtiment est composé d’éléments saillants en forme de boîtes largement vitrées rythmées par des lamelles en bois et traitées en balcons. Composés d’une structure primaire en béton, les volumes sont fermés par des façades légères à ossature bois, habillées par une résille métallique.

Le projet a été développé à partir de l’espace de la salle principale et permet une optimisation maximum entre le public et les joueurs dans les différentes configurations de jeu: basket, handball et volley-ball. L’équipement, qui s’étend sur 3 niveaux, se compose d’une salle principale d’une capacité de 4 238 spectateurs assis, d’une salle annexe, de locaux techniques et d’espaces médias/VIP. La grande salle dispose d’un sol sportif spécifique en parquet. L’intérêt de ce sol est aussi dans sa modularité. En une journée, il peut passer d’une surface de 40 m sur 21 m à une surface 44 m sur 24 m. GeSport, l’entreprise nantaise qui le fabrique, a breveté le système d’assemblage.

 

Un éclairage 100% Led

 

Cette salle se distingue aussi par son éclairage. C’est la première salle sportive en France à être entièrement éclairée par des Led et à être certifiée «Level 2» par la Fédération internationale de basket-ball avec un équipement Led de cette envergure. Proposé par SNC – Lavalin avec Philips, ce système d’éclairage de 72 projecteurs Led (734 W, 78 000 lumens) permet un niveau d’éclairement en compétition de 1500 lux sur l’aire de jeux avec une uniformité supérieure à 80%, qui respecte les taux d’éblouissement inférieurs à 10 % nécessaires à la retransmission TV. Au total, 25 km de câbles électriques et six mois d’études de conception et réalisation ont été nécessaires pour réaliser l’éclairage de cette salle sportive qui permettra de réaliser 40% d’économie.

 

Fiche technique

Acteurs et chiffres clés

Maître d’ouvrage: Nantes Métropole

Programmiste: ISC

OPC: AIA Management

Maître d’œuvre: Atelier d’architecture Chaix & Morel et Associés

Bureau d’études: SNC Lavalin

Economiste: Bureau Michel Forgue

HQE « concours »: Franck Boutté

Acousticien: Alternative

Paysagiste: Neveux Rouyer

Surfaces: 13 015 m² (surface de plancher); 3 000 m² (salle principale); 800 m² (salle d’entraînement); 900 m² (annexes sportives dont vestiaires, infirmerie, etc.); 4 600 m² (aménagement paysager); 1 500 m² (toiture végétalisée)

Dimensions: 15 096 m² (périmètre du projet); 17,5 m (hauteur de bâtiment)

Capacité: 4 238 places assises en version basket

Coût total de l’opération: 25,675 millions d’euros HT (31 millions d’euros TTC)

Focus

Le palais des sports s’offre un lifting

Mis en service en 1973, le palais des sports de Nantes Beaulieu va être rénové. Ce vaste chantier de rénovation-extension (estimé à 40 millions d’euros TTC) démarrera au premier trimestre 2016 au lieu de cette rentrée et les appels d’offres sont en cours. Les travaux de réhabilitation (22,7 millions d’euros) sont pilotés par le groupement de maîtrise d’œuvre Aura/Thabart/OTE ingénierie Atlantique/ERM/Aria ingénierie/SerdB/Oelio. Par ailleurs, la direction Bati de Nantes Métropole conduira des travaux d’extension prévoyant la création de 5 500 m2 de locaux (nouvelle entrée, stockage, vestiaires). Ils seront complétés par des travaux d’aménagements extérieurs pour un coût total estimé à 17,2 millions d’euros.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X