Entrepreneurs

Une grange rénovée devient laboratoire de la construction biosourcée

A Heudreville-en-Lieuvin, cette grange du 19e siècle s’apprête à devenir un laboratoire d’étude des matériaux biosourcés. Ses murs et planchers ont été restaurés avec un mélange chaux-chanvre de Lafarge, sa dalle de sol avec un béton chaux-liège. Lafarge France et l’Université de Rennes se sont associés pour mesurer les performances de ces solutions. En tout, 110 capteurs de température et d’hygrométrie ont été intégrés dans les parois tout au long du chantier. Les données, recueillies durant deux ans, devraient servir à prouver le confort d’usage et le bien-fondé de ces solutions.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X