Entrepreneurs

Une façade vitrée hors normes en haute montagne

Déployé sur 15 000 m² à Courchevel (73), le centre aquatique Aquamotion a ouvert mi-décembre 2015. Epousant la topographie, sa toiture en vague surplombe une longue façade vitrée de 2 000 m², réalisée par les entreprises Amalgame (69), Pic (69) et Blanchet SAS (42). Le défi technique de ce mur-rideau autoportant résidait dans la gestion des grandes hauteurs et l’importante mobilité du toit en porte-à-faux. Le système Mecano 62 de Wicona, adapté à ces contraintes, a été choisi pour son ossature adaptée à un poids de remplissage élevé et sa prise en feuillure sécurisée. 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X