Chantiers

Un toit frais pour économiser l’énergie

Mots clés : Centre commercial - Etanchéité - Magasin - Peinture

Grâce à l’application sur son toit d’une peinture blanche spécialement formulée, un hypermarché Leclerc de Bretagne réduit sa consommation d’énergie tout en allongeant la durée de vie de l’étanchéité.

Le plus grand « Cool Roof » européen, ou « toit frais », est en France. De quoi s’agit-il ? De peindre en blanc les toitures terrasses généralement noires, du fait de leur revêtement bitumineux, pour diminuer la température des toits en été et réduire la consommation d’énergie de climatisation. Le mouvement est parti des Etats-Unis où a été créé le premier « Cool Roof Council », puis a gagné l’Europe avec la création de l’European Cool Roof Council en 2012 (lire notre article).

C’est sur le centre commercial abritant un hypermarché Leclerc, à Quimper (Finistère), qu’a été réalisé en juillet 2015 le plus grand toit frais d’Europe, sur une surface de 7 000 m², par la société Cool Roof France. Au terme de recherches empiriques, la jeune entreprise a mis au point une peinture acrylique élastomère contenant des nanoparticules de dioxyde de titane et d’aérogel de silice. Appliquée en trois couches sur le complexe d’étanchéité existant, elle constitue un véritable bouclier thermique.

 

Température du toit réduite de 20 °C

 

« Le bâtiment, construit en 1975 puis agrandi et modifié, avait déjà réduit sa consommation grâce à la rénovation des installations de production de froid et  au remplacement des lampes d’éclairage par des Led », explique Frédéric Lachèvre, représentant du maître d’ouvrage. L’étape suivante était évidemment l’enveloppe. Remplacer le complexe d’étanchéité bicouche noir par une membrane réfléchissante neuve étant jugé trop coûteux, le choix s’est porté sur cette solution nouvelle proposée par Cool Roof France. L’application a été réalisée en neuf jours, sans gêner l’activité du centre commercial.

Résultat : la température de la toiture est réduite de plus de 20 °C, entraînant une diminution des besoins de climatisation. Après un an d’exploitation avec ce nouveau revêtement, le centre commercial a enregistré une économie d’électricité de 20 000 euros pour un coût de travaux de 20 euros par m². Autre bénéfice tiré de cette intervention, selon le maître d’ouvrage : un allongement de la durée de vie du toit qui n’est plus soumis à des variations de températures aussi importantes.

Antoine Horellou, responsable marketing de Cool Roof France, évalue de son côté le bilan carbone de l’opération à une réduction des émissions de gaz à effet de serre de plus de 175 tonnes équivalent CO2.

L’entreprise a des contacts avec quelques enseignes de la grande distribution pour réaliser de nouveaux chantiers. Par ailleurs, elle s’est rapprochée de la technopole Quimper-Cornouaille pour faire évoluer la formulation de son produit afin d’y intégrer un élastomère à base d’algues ainsi que de la silice issue de sable local.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Cool Roof en Europe

    bonjour pour information, ce projet de cool Roof n’est pas le plus grand projet en Europe. Nous avons réalisé en Italie (Milan) un Hypermarché Carrefour avec une toiture de 16000 m² ou encore la préfecture d’Athènes. Je suis à votre disposition pour vous présenter nos réalisations. Groupe Watergy France
    Signaler un abus
  • - Le

    Toxicité

    Il y a beaucoup de doute sur la toxicité du dioxyde de titane notamment au niveau nano, il est classé cancérigène possible. On peut supposer qu’en se dégradant, la toiture va libérer du dioxyde de titane qui va se disséminer dans l’environnement. Attention donc à ne pas être le nouveau scandale sanitaire de demain Plus d’infos : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dioxyde_de_titane
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X