L'Actu

Un terrain vendu un demi-milliard de dollars à Beverly Hills

Une société britannique a payé 500 millions de dollars pour un terrain à Beverly Hills (Californie), la ville des stars de cinéma, afin d’y construire des immeubles de très grand luxe élaborés par l’architecte Richard Meier.
Selon le Los Angeles Times, la firme Candy & Candy, basée à Londres, a payé cette somme, la plus élevée pour une transaction immobilière depuis 20 ans en Californie du sud, pour acquérir l’emplacement d’une grande surface désaffectée. La surface du terrain n’a pas été précisée.

Ce terrain, à l’ouest de Beverly Hills, se trouve entre l’hôtel Beverly Hilton où se tient chaque année la cérémonie des Golden Globes et le « Los Angeles Country club », un grand espace vert prisé par les riches et célèbres. Il est longé par les boulevards Wilshire et Santa Monica, à quelques minutes du siège du studio 20th Century Fox.
Candy & Candy souhaite construire sur cet emplacement deux immeubles de 252 appartements au total et des boutiques de luxe, a expliqué l’un de ses responsables, Nick Candy, au L.A. Times, affirmant vouloir en faire « l’adresse la plus luxueuse du monde ». La société confiera l’élaboration de ces bâtiments à Richard Meier, architecte phare de Los Angeles où il a déjà conçu le célèbre musée Getty.
Selon le journal, cette transaction est la deuxième plus importante de l’histoire de la Californie du sud. En 1986, le géant de l’immobilier japonais Shuwa avait payé 640 millions de dollars un complexe commercial au centre de Los Angeles, avant de le revendre en 2003 pour seulement 270 millions.
(AFP)

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X