Transport et infrastructures

Un téléphérique à Brest dès 2016

Mots clés :

Transport aérien

C’est officiel. Après l’avis favorable du commissaire enquêteur, le conseil de Brest Métropole a déclaré d’intérêt général la liaison aérienne par câble qui reliera, à partir de l’an prochain, le bas de la rue de Siam au nouveau quartier des Capucins. Les travaux débuteront fin juillet pour une mise en service à l’automne 2016.

L’enquête publique s’est déroulée du 16 avril au 18 mai inclus conformément au Code de l’environnement. Fin juin, le commissaire enquêteur a émis un avis favorable sans aucune réserve.

Ce téléphérique urbain, qui sera le premier en France, présente plusieurs avantages et notamment celui de s’inscrire au sein d’un environnement urbain particulièrement contraint. L’autre intérêt de ce type de franchissement est son coût. Il est évalué à 19,1 millions d’euros et a bénéficié de larges subventions qui témoignent de la reconnaissance de l’intérêt public du projet.

Le marché lancé par la Semtram, mandataire de Brest métropole océane, a été attribué au groupement composé de Bouygues TP RF, Quille construction, BMF Remontées mécaniques et Halet Villette Architectes et les bureaux d’études Setec et DSCA.
Les permis de construire seront délivrés dans le courant du mois de juillet et concernent: la gare « Ateliers », le pylône et la gare « Rive gauche ». Les travaux débuteront fin juillet pour la gare des Ateliers des Capucins.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X