Réalisations

Un regard plastique sur les périphéries de villes (portfolio)

Un aperçu du travail photographique d’André Mérian, à l’occasion de l’exposition « The Statement » à la Maison de l’Architecture d’Ile-de-France.
« The Statement », ce sont ces immenses zones qui émergent sur le modèle américain depuis les années 1970, à la périphérie des villes gommant leur caractère régional, et souvent maltraitées sur le plan urbanistiques.
Ces vastes espaces destinés à accueillir les foules, immensités colorées, monde artificiel étudié pour le confort du consommateur… ces concepts s’articulent autour de la séduction mais peuvent aussi susciter comme un malaise, une solitude.
Et c’est là la force du travail d’André Mérian : nous déstabiliser. L’incursion très « plastique » du photographe, ses prises de vues réalisées très proches du sol, son regard à distance bouleversent notre perception de ces territoires familiers.
A l’occasion de la sortie de son livre, édité chez Images En Manœuvres, l’association Ville Ouverte et la Maison de l’architecture en Ile-de-France présentent une exposition de ce travail sur une scénographie de Sylvie de la Dure.

Maison de l’architecture, 148 rue du fg Saint-Martin (Paris 10e).
Horaires d’ouverture :
mardi au vendredi de 14h à 18h
samedi et dimanche de 14h à 19h
entrée libre

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X